L’ostéopathie pour les enfants

L’ostéopathie est une discipline manuelle préventive et conservatrice utilisant une grande variété de techniques thérapeutiques. De plus en plus recherchée, il s’agit d’une médecine non conventionnelle qui peut traiter différentes douleurs, qu’elles soient aiguës ou chroniques. L’ostéopathie s’adresse aussi bien aux enfants qu’aux adultes. 

l'ostéopathie pour l'enfant

Qu’est-ce que l’ostéopathie ?

Il s’agit d’une thérapie manuelle fondée sur des manipulations osseuses ou musculaires. Elle permet de supprimer les blocages articulaires du corps afin de lui permettre un meilleur fonctionnement, avec des techniques douces. Grâce à des techniques de pression, d’élongation ou de torsion, elle permet d’agir à distance. L’ostéopathe peut donc agir sur les articulations, les muscles, les viscères, les fascias… etc.

La technique est apparue au cours du XIXème siècle aux États-Unis par le Dr Andrew Taylor Still qui a commencé par étudier la médecine avant de suivre les traces de son père en tant que médecin. C’est en 1874, en soignant un enfant atteint de dysenterie avec l’aide de ses mains qu’il comprend les bénéfices d’une approche médicale entièrement manuelle et respectant les lois de la nature et de la vie. Il appellera ensuite cette médecine : ostéopathie.

Il s’agit aujourd’hui de la médecine complémentaire la plus populaire en France avec plus de 20 millions d’actes pratiqués chaque année auprès de 14,5 millions de patients. Environ 3 Français sur 5 consultent aujourd’hui des ostéopathes. On compte aujourd’hui plus de 30 000 professionnels ostéopathes.

Les bienfaits de l’ostéopathie pour les enfants

L’ostéopathie peut s’avérer bénéfique pour les enfants lors de leur croissance. Un ostéopathe permettra de corriger les désordres fonctionnels qui peuvent apparaître chez l’enfant lors de chutes ou pour d’autres troubles particuliers. 

L’ostéopathe intervient en complémentarité des diagnostics médicaux effectués par le pédiatre ou le médecin traitant afin de permettre à l’enfant d’avoir une croissance et un développement psychomoteur optimal.

Lors de la consultation, l’ostéopathe peut agir sur les coliques dont souffre un nourrisson, sur ses régurgitations, sa difficulté à s’endormir ou encore à téter.

L’ostéopathe va ainsi travailler en douceur avec l’enfant afin de l’apaiser. De nombreux nourrissons s’endorment d’ailleurs durant les séances d’ostéopathie.

Pour quelles raisons peut-on amener un enfant chez un ostéopathe ?

Un enfant peut être consulté par un ostéopathe dès le 2ème ou 3ème jour suivant la naissance, et ensuite à tous les âges jusqu’à l’âge adulte. Il est conseillé d’amener son enfant chez l’ostéopathe au moins une fois par an.

  • Pour les nourrissons :

La consultation d’un ostéopathe pour un enfant est conseillée en cas de :

  • Syndrome de la tête plate (déformation de la boîte crânienne fréquente chez les bébés) ;
  • D’accouchement avec péridurale, travail trop rapide ou trop long, cordon autour du coup…etc. ;
  • Crispation des bras et des mains du nourrisson ;
  • Tendance à se cambrer en arrière ;
  • Digestion difficile : régurgitations, coliques…etc. ;
  • Strabisme ;
  • Troubles ORL ;

Si d’anciens traumatismes ou des compensations posturales existent, alors la croissance de l’enfant pourra être modifiée ou retardée. Ces phénomènes se manifestent assez tôt chez le bébé : difficultés à s’asseoir, faire du quatre pattes, marcher ou courir. Ce sont des motifs pour consulter un ostéopathe.

La succion régulière du pouce ou d’une tétine peut également entraîner une mauvaise occlusion dentaire (troubles de la succion), voire une déformation du palais. Si elle est détectée assez tôt, l’ostéopathe pourra rééquilibrer cela.

Si l’enfant souffre d’un manque de mobilité, causant de l’inconfort des pleurs incessants, l’enfant se sentira mieux quelques jours après la séance chez l’ostéopathe.

  • Pour les enfants en pleine croissance :

Il est conseillé de consulter un ostéopathe dans le cadre de la croissance de l’enfant :

  • Dans un but préventif : pour éviter certaines douleurs de croissance ou certaines pathologies en stimulation le système immunitaire par exemple
  • Dans un but postural : pour des difficultés à l’apprentissage de la marche, de nombreuses chutes, un suivi de scoliose, des douleurs dorsales ou cervicales
  • Dans un but psycho-émotionnel : phobies, difficultés d’endormissement, insomnies, terreurs nocturnes…etc.

La petite enfance (2 à 6 ans) et l’enfance (6 à 13 ans) sont deux moments clés du développement. Pendant ces deux périodes, des grandes étapes vont conditionner l’enfant à la vie d’adulte.

Chez l’enfant à partir de 6 ans et jusqu’à l’adolescence, l’ostéopathe va accompagner l’enfant pour des douleurs du dos, des scolioses ou cyphose, des maux de tête, des troubles statiques ou pour des problèmes d’orthodontie (appareil dentaire).

Chez l’adolescent, l’ostéopathe peut intervenir lorsqu’il y a une accélération de sa croissance. Celle-ci peut avoir un impact sur l’adolescent. Il y a aussi des facteurs liés au mode de vie comme l’activité sportive intense, le port d’un sac lourd ou encore la posture.

L’accompagnement de l’ostéopathe permettra d’assurer un développement harmonieux chez l’enfant.

Comment se déroule une séance d’ostéopathie pour enfant ?

Au tout début d’une séance, l’ostéopathe peut repérer des symptômes chez l’enfant avant même de le toucher. Les informations des parents permettront à l’ostéopathe d’obtenir plus d’informations sur les symptômes de l’enfant. Il effectuera un premier bilan général et procédera à quelques tests pour étudier les structures qui présentent des troubles.

L’ostéopathe va ensuite mettre l’enfant en confiance et lui expliquer ce qu’il va lui faire. Il va réaliser des manipulations techniques, qui n’entraîneront aucun craquement. Elles permettront de soulager les troubles tout au long du développement de l’enfant.

La séance d’ostéopathie permettra également aux parents d’obtenir des conseils sur les bonnes pratiques à mettre en place au quotidien.

Après la consultation, il est important que l’enfant ne pratique pas de sport durant les 48h suivant la séance afin de ne pas perturber le travail accompli.

Le tarif d’un ostéopathe :

Le tarif d’une consultation d’ostéopathie pour un adulte est en moyenne de 50 à 60 euros.

Les séances d’ostéopathie ne font pas l’objet d’un remboursement par la sécurité sociale. Néanmoins près de 9 mutuelles sur 10 pratiquent des remboursements sur les séances, à des conditions plus ou moins avantageuses. Il convient de se renseigner auprès de la mutuelle afin de connaître ses droits.

A chaque fin de séance, l’ostéopathe remet au patient une note d’honoraires qui pourra être présentée à la mutuelle pour le remboursement.

Articles récents
Le marché de l’ostéopathie en 2022

Le marché de l’ostéopathie devrait connaître une croissance significative au cours des prochaines années. Cette croissance est attribuée au vieillissement de la population et à